Mayotte un département mort-né ?

Jeudi 31 mars. Date à laquelle Mayotte devient officiellement le 101ème département français, 5ème département d’outre-mer français. Au Conseil Général, dans l’hémicycle Younoussa Bamana, les conseillers généraux se sont réunis pour désigner l’élu qui présidera dans les 3 ans à venir le nouveau département. Le président du Conseil Général sortant, Ahmed Attoumani Douchina de l’UMP, fait une annonce fracassante. « Le vote du président du Conseil Général a été reportée au dimanche 3 mars, faute de quorum». En effet, les élus de l’UMP et du Nouveau centre ont été absents de l’hémicycle.

Daniel Zaïdani

Daniel Zaïdani

Néanmoins, le cartel ou l’alliance des partis progressistes composée des partis NEMA de Saïd Omar Oili et Sarah Mouhoussouni Boudra, du PS de Ibrahim Aboubacar, du PSM de Saïd Ahmadi Raos et du MDM de Daniel Zaïdani, tout en dénonçant des menées orchestrées depuis Paris, a désigné à main levée le nouveau président du Conseil Général en la personne de Daniel Zaïdani, poulain du sénateur Adrien GIRAUD, dont l’élection au poste de conseiller général de Pamandzi est contestée par le conseiller général sortant Fadul Ahmed Fadul de l’UMP . « L’UMP cherche à gagner du temps. Et c’est vrai 48 heures c’est beaucoup pour rallier quelqu’un à sa cause. » nous a appris Bacar Ali Boto de l’Alliance.

De fil en aiguille, toutes les manifestations qui étaient prévues pour célébrer la départementalisation ont été annulées. La secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Marie-louise Penchard, a annulé son voyage à Mayotte depuis l’île de la Réunion. Et les bus scolaires affrétés par le Conseil Général n’ont pas été envoyés récupérer les participants à la fête du parvis du Comité du Tourisme, sachant que les écoles ont été fermées juste pour que les bus soient disponibles. Et le préfet de Mayotte, Hubert Derache, n’a pas été présent à la séance du Conseil Général.

 

Le vote du Président du Conseil Général du dimanche est attendu avec impatience par les Mahorais. République bananière ou pas, à Mayotte le parti présidentiel UMP est désormais désigné à la vindicte publique.

The following two tabs change content below.
Adjimaël HALIDI
a collaboré au magazine économique mahorais Horizon Austral , à l’hebdomadaire Mayotte Avance , au quotidien La Gazette des Comores et à l'Agence de presse HZK-Presse.

Une réflexion au sujet de « Mayotte un département mort-né ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *